Rechercher
  • Romain Pascal Romancier

Les maux de Pandore

Il s'agit du titre de la trilogie qui s'ouvre avec Une exception française. Mais pourquoi Pandore ?

S'agit-il d'une référence à cette mythologique impatiente qui ne sut résister à l'ouverture de la maléfique boîte ? Pas forcément. J'ai souhaité bien davantage proposer un clin d’œil à la gendarmerie.

En langage populaire, le terme Pandore désigne en effet les gendarmes.

L'origine de cette expression est cependant obscure. Certains l'attribuent au vieil hollandais 'pandoer' qui, à l'époque, désignait un gendarme. D'autres au hongrois 'pandour' qui évoque un soldat appartenant aux corps francs. En France, l'expression fut popularisée par une chanson de Gustave Nadaud écrite en 1852 : Pandore ou les deux gendarmes :



«Ah ! c'est un métier difficile : Garantir la propriété ; Défendre les champs et la ville Du vol et de l'iniquité […].

Brigadier, répondit Pandore, Brigadier, vous avez raison.»

27 vues

Posts récents

Voir tout

Le sang des vierges - 2nd extrait

« L'homme s'approcha doucement. La femme avec qui il allait passer l'après-midi était là. Allongée. Immobile. Offerte. Une boucle de longs cheveux avait glissé et pendait du bord du lit. Elle ne porta

ME SUIVRE

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2019 par Romain PASCAL - Créé avec Wix.com