Search
  • Romain Pascal Romancier

De la plume au livre - 1

Je vous propose un retour sur ce premier exercice d'écriture qui aboutira bientôt à la confrontation avec le lecteur.


L'exception française est née d'une envie ressentie après avoir lu un roman policier offert par Aurélie, mon épouse, à l'occasion d'un Noël parisien. Premier roman d'une jeune femme. Un gros livre comme je les aime. Une intrigue qui emporte. Des personnages attachants.

Un constat en reposant ce livre en quelques soirées : un premier roman ça peut être aussi fort et réussi que cela.

Et si j'essayais ? Serai-je capable d'aller au bout d'une telle aventure ?


J'ai toujours beaucoup lu. Certes... Je sais que les mots m'attirent.

Pourtant, je n'ai jamais conduit d'exercice d'écriture en tant que tel. Pas de carnet intime ou de journal.

J'ai suivi les cours d'une classe préparatoire littéraire. Comme beaucoup...

L'écriture est un aspect quotidien de la profession que j'exerce. Le stylo ou le clavier est le premier outil du gendarme. Savoir le manier est un impératif. Je sais avoir un certaine facilité à écrire dans ce cadre très administratif. En sera-t'il de même sur un exercice plus personnel, impliquant un temps long, une persévérance, une vraie création ?


Février 2014. La période est propice. Mon épouse, en pleine reconversion professionnelle, doit travailler à la maison le soir. Notre premier enfant est âgée de quelques mois et dort plutôt bien. J'ai devant moi des soirées libres de contraintes.


La première trame du livre est écrite en quelques semaines. Sans préparation. Sans brouillon préalable ou construction d'un plan précis. J'ai quelques idées que je souhaite impérativement développer mais sans réellement savoir quelle direction prendre.


Je veux mettre en scène des gendarmes. Deux raisons à cela. Je les considère comme trop absents de l’œuvre romanesque policière que j'ai lue, ou alors ils sont souvent relégués à des rôles bien trop secondaires. Surtout, je fais œuvre de facilité en restant dans un milieu dont je maîtrise les codes. Je n'envisage pas de devoir conduire préalablement à l'exercice d'écriture de longues recherches.


Je veux un personnage féminin ambigu. Je ne peux vous en dire plus sous peine de fausser la lecture qui sera la vôtre mais d'emblée j'ai envie de me confronter à l'exercice qui consiste à me glisser dans la peau d'une femme.


Je veux enfin de la violence. Violence criminelle. Violence verbale. Violence sexuelle. Violence des images. J'ai envie de la mettre en scène.


Un soir, face à un écran encore vierge, je débute cette belle aventure...









33 views

ME SUIVRE

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2019 par Romain PASCAL - Créé avec Wix.com